Le Passeur de Temps
 
Le Jardin des Mélancolies
 
Le Pied sur la Feuille
 
Pour apprivoiser le Vent
 
Chuchotis de sable
 
Sur le Chemin des Philosophes
 
Piquirinéu - Mulat Barbe
 
Les Actualités
 
Nous contacter - Commander
 
La page facebook   
 

La Boutique en ligne

Achetez directement sur le site

paiement sécurisé paypal

 
Le logo de s'éditions a été conçu par Annie Bouthémy
 
s'éditions 12 mars 2015
 
ACCUEIL DU SITE

LIVRES POUR LES ENFANTS DANS LA LUNE
Dessins en noir et blanc - format 20 x 20 - dos carré - cousu

POUR APPRIVOISER LE VENT

 

Poèmes : Chantal Couliou
Encres : Annie Bouthémy
36 p. - Prix : 11,50 euros.
ISBN 978 2 903 845 16 2

 

 

Acheter en ligne

Lire le secret de la pluie géomètre
sur les murs
et déchiffrer ses rébus
pour apprivoiser le vent.

Donner à voir l'impalpable. Montrer la présence de l'air. Du vent.
Dans sa force ou sa légèreté. Voilà ce que proposent ici les mots de Chantal Couliou. A travers de courts poèmes elle réussit à photographier l'invisible. Un peu de pluie traverse en biais ces pages et mouille les encres d'Annie Bouthery. Il est vrai que dans ses territoires pluie et vent viennent main dans la main de l'ouest : le poète est aux premières loges pour observer, vibrer avec les éléments
. Patrick Joquel, mai 08.

http://tombeduciel.canalblog.com/archives/2008/06/index.html 

Un texte délicat à découvrir tranquillement. Lettres d'Aquitaine n° 80.

Ce recueil possède une vraie poésie où la métaphore vient inscrire l’espace de l’énigme. Car derrière un vers à l’écriture sans grandiloquence, à bien y regarder, les évènements dits sont parfois très intenses. Merci à Chantal Couliou pour ce recueil, pour ce regard « d’enfant » qui nous fait regarder autrement le temps qu’il fait. 

C’est dans une écriture belle et simple que Chantal Couliou nous met le vent à l’esprit. Un vent pas trop violent, un vent de nos contrées tempérées. Un vent de babillages plutôt qu’un vent de hurlements. Nous sommes en été au début du recueil et en hiver vers la fin. C’est le temps du vent : du simple souffle de l’été à ce vent d’hiver qui prend parfois tout l’espace, devenant omniprésent.

Chantal Couliou nous invite donc à aller voir au-delà des simples manifestations du vent, pour essayer d’en comprendre quelque chose et se sentir moins en adversité de ce vent qu’à l’habitude. 
Merci à Chantal Couliou pour ce recueil, pour ce regard « d’enfant » qui nous fait regarder autrement le temps qu’il fait.  Gilbert Desmée (23/09/08)  

 http://www.encres-vagabondes.com/magazine/couliouvent.htm

La ville et la campagne portent le secret des saisons géomètres.
Le vent et la pluie sont des inventeurs d'espace. Ils le modèlent au gré de leur humeur respective quand vient le temps de l'été puis celui de l'hiver. Ils lui donnent vie et le détruisent ensuite. Un vent qui s'éveille rompt le silence matinal, une pluie fine brise l'ennui de l'après-midi, une autre, plus violente, automnale, déchire la terre. Complices, ils laissent derrière eux chacune des traces de leur passage. Les blés, les platanes et les moineaux s'en souviennent encore.
Les poèmes de Chantal Couliou révèlent la présence du vent et de la pluie que les encres d'Annie Bouthémy effleurent de noir et de blanc. Ils sont rythmés par les saisons. Comme si le vent naissant de l'été venait mourir l'hiver sous la neige. La campagne de l'Ouest et la ville de Brest, familiers à l'auteur, se découvrent dans cette écriture belle et souple, pleine de force et de légèreté, que les enfants dans la lune sauront goûter.
Un texte délicat à découvrir tranquillement.  Delphine BOISSELIER http://livrjeun.bibli.fr/opac/index.php?lvl=publisher_see&id=307

Pour apprivoiser le vent est un album très poétique, épuré, souple, qui parle du vent en toute simplicité. On le sent souffler à travers les pages, se glisser au milieu du paysage. Un vent tantôt léger, tantôt violent, qui voyage et joue avec la pluie. LIRE ET DÉCOUVRIR.

Chantal Couliou  Annie Bouthémy

 

Ricochet   Écla